Lyon : Deux ans de prison pour le chauffeur qui cachait la drogue dans un climatiseur

TRAFIC Le chauffeur, originaire de Barcelone, a été arrêté près de Lyon avant d’être jugé en comparution immédiate pour trafic de stupéfiant

C.G.

— 

Illustration de douaniers lors d'une opération sur une aire d'autoroute en Bretagne.
Illustration de douaniers lors d'une opération sur une aire d'autoroute en Bretagne. — C. Allain / 20 Minutes

Ses explications n’ont semble-t-il guère convaincu le tribunal correctionnel de Lyon. Un homme d’une trentaine d’années vivant à Barcelone a été condamné mercredi à deux ans de prison ferme et écroué pour trafic de stupéfiants.

Le chauffeur, qui conduisait un utilitaire, avait été contrôlé deux jours plus tôt sur l’autoroute A43 à hauteur de la commune de Saint-Clair-La-Tour dans l'Isère, par les douanes de Lyon. Le chien « stups » avait marqué sur le chargement, indique la police.

Il nie les faits

Suivant le flair de l’animal, les douaniers ont mis la main sur 17 kilos de cannabis dissimulés dans un climatiseur. Le suspect a alors nié toute implication, affirmant n’être au courant de rien. Il a expliqué avoir pris en charge quatre palettes à Barcelone pour les transporter jusqu’à Stuttgart en Allemagne. Une version des faits qu’il a maintenue lors de sa comparution immédiate sans convaincre les juges.