Meuse : Une jument mutilée découverte morte dans un parc

ANIMAUX La jument retrouvée morte dans un parc de la Meuse présente des blessures sur tout le corps

G.V.

— 

Illustration. Une jument et son poulain.
Illustration. Une jument et son poulain. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Ce ne sont malheureusement pas les premiers faits d’atrocités sur des animaux commis dans la Meuse. Une jument, probablement morte dans la nuit de samedi à dimanche, a été retrouvée dans un grand parc à Brieulles-sur-Meuse, à l’ouest de Metz, rapporte l’Est Républicain. Un parc qui accueille également d’autres chevaux.

La jument retrouvée morte présente de nombreuses mutilations, notamment des blessures au niveau génital et anal, sur le reste du corps mais aussi à l’œil, précisent nos confrères. Le parquet de Verdun a ordonné une autopsie. Parallèlement, une enquête a été ouverte pour « actes de cruauté envers les animaux ». Les faits ont été transmis à l’un des bureaux de l’IRCGN, l’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale qui enquête sur ces faits qui se multiplient en France.