Rillieux-la-Pape : Une plainte déposée après une nouvelle agression de pompiers en intervention

VIOLENCES Un équipage a été pris à partie à Rillieux-la-Pape, vers Lyon, selon le syndicat Sud-SDMIS

E.F.

— 

Illustration de pompiers.
Illustration de pompiers. — E. Frisullo / 20 Minutes

Les circonstances précises de l'agression ​sont encore floues. Ce dimanche matin, un équipage de pompiers, en intervention à Rillieux-la-Pape, au nord de Lyon, a été pris à partie violemment par trois individus, apprend-on auprès du syndicat Sud-Sdmis.

Les pompiers portaient secours à une femme sur la voie publique, tôt ce 18 octobre, lorsqu’ils auraient été menacés puis agressés par les trois individus suspectés d’avoir violenté la victime. Ces derniers auraient alors tenté d’empêcher les secouristes de prendre en charge la femme et de la transporter à l’hôpital. En vain.

Voyant la situation dégénérer, le chef de l’équipage a eu le réflexe de déclencher sa caméra piéton, expérimentée depuis quelques mois dans la métropole pour améliorer la sécurité des pompiers lors de certaines interventions à risques. L’équipe a finalement réussi à mener sa mission jusqu’au bout, selon le syndicat, qui précise que des plaintes ont déjà été déposées dans cette affaire par les pompiers.

Un climat de tensions pour les pompiers

Ces dernières semaines, les pompiers sont sur le qui-vive dans la métropole, où plusieurs d’entre eux ont été victimes de violences et d’agressions. Parmi les événements récents, une équipe a été la cible de jets de boules de pétanque a Rillieux-la-Pape lors d’une soirée de violences urbaines survenue dans la nuit du 3 au 4 octobre. Une soirée au cours de laquelle les pompiers, appelés pour éteindre des feux sur la voie publique, disent être «tombés dans un guet-apens», face à des individus animés par la «volonté de tuer».