Manche : Un rorqual échoué sur une plage, un phénomène fréquent depuis quinze jours

ANIMAUX C’est le troisième cétacé découvert mort sur les côtes de la Manche en quelques semaines

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un rorqual.
Illustration d'un rorqual. — Michael S. Nolan / Rex /REX/SIPA

Un rorqual a été découvert ce vendredi en début d’après-midi près de la rade de Cherbourg ( Manche) par des ouvriers intervenant sur l’île Pelée. L’animal, une femelle de huit mètres de long, était échoué sur la plage, rapporte La Presse de la Manche.

L’évacuation de l’animal devait se faire durant le week-end en vue d’une autopsie pour déterminer les causes du décès ainsi que les raisons de sa présence. Mais un problème de logistique n’a pas permis le déplacement du cétacé. L’évacuation devrait intervenir en début de semaine.

Un rorqual tropical échoué en baie de Veys

En quinze jours, c’est le troisième cétacé découvert mort sur les côtes de la Manche. Le 29 septembre dernier, des pêcheurs ont découvert un jeune rorqual sur une plage en Baie de Somme. Le lendemain, un rorqual tropical de 11 m et 5,8 tonnes s’est échoué sur la plage d’Utah Beach, en baie de Veys.

D’après les premières constatations, la femelle échouée à Cherbourg ne serait pas un rorqual tropical. Si l’autopsie ne peut pas être pratiquée avant mercredi, la carcasse sera envoyée à l’équarrissage, l’état de décomposition du cétacé ne permettant plus des analyses.