Haute-Garonne : Un homme de 25 ans abattu dans un ascenseur à Blagnac

FUSILLADE Lorsque les secours sont intervenus sur place dimanche vers 23h15, l’homme était décédé

B. C. avec AFP

— 

Police judiciaire. (Illustration)
Police judiciaire. (Illustration) — SIPA

Lorsque les pompiers du service départemental d’incendie et de secours et le Samu sont arrivés sur place dimanche soir, il était trop tard. Un jeune homme de 25 ans a été retrouvé mort à Blagnac, vers 23 h 15, dans une résidence située 3, allée des Boutons d’or, non loin du quartier du Grand-Noble. Les secours ont retrouvé son corps dans un ascenseur, touché par plusieurs balles.

La victime était sous contrôle judiciaire dans le cadre d’un dossier de trafic de drogue. Le SRPJ a été saisi par le parquet pour « assassinat en bande organisée ».

Un échange de coups de feu

D’après les premiers éléments de l’enquête, il y a eu un échange de coups de feu. Un véhicule en proie aux flammes, qui pourrait avoir servi aux meurtriers, a été retrouvé à quelques kilomètres des lieux du drame. 

Ce n’est pas la première fusillade mortelle dans l’agglomération toulousaine ces dernières semaines. Mais la première survenue à Blagnac. Les dernières avaient eu lieu dans le quartier populaire des Izards, à Toulouse, ou à proximité, sur fond de guerre de territoire pour le contrôle du trafic de drogue.

C’est là que vendredi le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur se sont rendus pour rencontrer la population et annoncer des renforts policiers spécifiques sur cette zone dans les deux ans à venir.