Attaque de policiers à Herblay : Un homme s’est livré à la police, deux suspect toujours recherchés

FAITS DIVERS Deux hommes sont toujours activement recherchés par la police

Caroline Politi

— 

Illustration police à Lyon.
Illustration police à Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

Un homme, se présentant comme l’un des agresseurs des deux policiers grièvement blessés par balles mercredi soir à Herblay, dans le Val d'Oise, s’est livré ce vendredi matin, a appris 20 Minutes auprès du parquet de Pontoise, confirmant une information de BFM. Il a été placé en garde à vue vers 10h30 dans le cadre de cette enquête ouverte pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique en bande organisée ». Deux autres suspects sont toujours activement recherchés.

Mercredi soir, deux fonctionnaires de la PJ de Cergy ont été violemment agressés alors qu’ils effectuaient une mission de surveillance, en civil, dans une zone industrielle d’Herblay. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils ont été roués de coups après qu’ils ont décliné leur identité et se sont fait voler, dans la lutte, leurs armes de service. Leurs agresseurs s’en sont servis contre eux, tirant à quatre reprises contre un jeune gardien de la paix de 30 ans, toujours entre la vie et la mort, et à deux reprises contre son équipier, un major de police. Une attaque d’une « violence inouïe », selon les mots du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.