Haute-Garonne : Disparue depuis trois semaines, la collégienne de 12 ans retrouvée à Poitiers

ENQUËTE Les gendarmes de la section recherches de Toulouse ont mené une vaste opération ce jeudi matin dans sept lieux à travers la France. Ils l’ont retrouvée

B.C.

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — SYSPEO/SIPA

Depuis le 17 septembre, la jeune Leevydjah, surnommée Lili, n’avait plus donné de ses nouvelles à sa grand-mère. Cette collégienne de 12 ans, originaire de Guadeloupe mais scolarisée depuis cet été à Montréjeau, au sud de Toulouse, avait disparu.

Une situation inquiétante, au point que le procureur de la République de Saint-Gaudens avait pris la décision d’ouvrir une information judiciaire pour disparition inquiétante. C’est lui qui ce jeudi, trois semaines après que l’adolescente s’est évaporée dans la nature, a confirmé à 20 Minutes qu’elle avait été retrouvée à Poitiers par les gendarmes de la section de recherches et ceux de la brigade de Saint-Gaudens.

« Elle se porte bien, aucun signe de maltraitance n’a été relevé », indique Christophe Amunzateguy qui se veut rassurant sur la situation de l’adolescente, l’affaire ayant suscité beaucoup d’inquiétudes.

Six gardes à vue

Dans un premier temps, les gendarmes à la recherche d’une piste, avaient fait ratisser le secteur de Montréjeau et Gourdan-Polignan, mobilisant l’hélicoptère mais aussi la brigade cynophile. Ils avaient rapidement élargi l’enquête au cercle familial de la jeune fille, qui était sous la garde de sa grand-mère depuis peu. Et c’est dans ce cadre-là que ce jeudi matin ils ont mené des opérations de police judiciaire dans l’Oise, mais aussi à Niort et Poitiers.

C’est dans cette dernière ville, que l’adolescente a été retrouvée. Six personnes ont été interpellées dans le cadre de cette enquête et placées en garde à vue, parmi lesquelles la mère de la jeune fille selon le procureur de la République​.