Lyon : Un homme, suspecté d’avoir mis le feu chez son ex, interpellé

VENGEANCE Le suspect de 28 ans, interpellé à Vénissieux, nie les faits

E.F.

— 

Le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici des policiers de Vénissieux, près de Lyon.
Le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici des policiers de Vénissieux, près de Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

Malgré les preuves que lui ont présentées les policiers, il nie les faits. Un homme de 28 ans a été interpellé mardi à Vénissieux dans le cadre d’une enquête ouverte pour vol et dégradation volontaire par incendie après un feu​ d’appartement survenu dans le 7e arrondissement de Lyon.

Dimanche dernier, l’homme, sans-abri, est suspecté de s’être rendu chez son ex, rue d’Anvers, et d’y avoir dérobé 2.000 euros, à la suite d’une rupture amoureuse, a appris 20 Minutes auprès de la sûreté du Rhône. Il aurait ensuite mis le feu à son logement avant de prendre la fuite.

Son téléphone borne sur le lieu des faits

Un voisin de la victime a indiqué aux enquêteurs avoir vu le suspect entrer dans l’immeuble peu de temps avant l’incendie. Un témoignage confirmé par l’exploitation de la ligne téléphonique du jeune homme, présent sur les lieux dimanche, au moment des faits, ajoute la police. Placé en garde à vue et auditionné, il a toutefois nié être l’auteur du vol et de l’incendie criminel. Le suspect doit être présenté ce jeudi au parquet de Lyon.