Val d'Oise : Deux policiers blessés par balles lors d'une intervention à Herblay, leurs armes volées

AGRESSION Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a confirmé l'attaque de deux policiers dans la nuit de mercredi à ce jeudi

20 Minutes avec AFP

— 

Un policier à Dijon.
Un policier à Dijon. — Tardivon JC/SIPA

Deux policiers ont été blessés par balles dans la nuit de mercredi à ce jeudi lors d’une intervention à Herblay, commune du Val-d’Oise. Gérald Darmanin évoque dans un tweet des tirs à l’arme à feu « d’une violence inouïe » et assure que tout est mis en œuvre pour retrouver les auteurs des tirs.

Les deux policiers ont été pris à partie par surprise par plusieurs personnes vers 22 h 30 alors qu’ils étaient en surveillance dans leur voiture banalisée, a-t-on appris jeudi de sources policières. Ils ont été roués de coups et blessés par balle par les inconnus qui leur ont dérobé leurs armes.

L’un des fonctionnaires grièvement blessé

L’un des policiers, touché par quatre impacts de balles notamment au niveau de la vessie et de l’artère fémorale, est gravement blessé et son pronostic vital est engagé, a indiqué Ludovic Collignon, du syndicat de policiers Alliance. Le second policier a, lui, été touché par deux impacts à la cuisse et à la jambe.

Les deux fonctionnaires qui appartiennent à la PJ de Cergy ont été hospitalisés à Paris.

Gérald Darmanin au chevet des victimes

Le ministre de l’Intérieur se rendra dans la matinée au chevet des deux blessés a-t-on appris dans l’entourage de Gérald Darmanin.

La brigade criminelle de Versailles est chargée de l’enquête.