Tarbes : Roi des applis, les dealers louaient un Airbnb pour écouler leur drogue vendue sur Snapchat

TRAFIC Les policiers de Tarbes ont interpellé dix personnes la semaine dernière qui sont convoquées en justice

B.C.

— 

Les dealers vendaient sur Snapchat et livraient la drogue dans un Airbnb.
Les dealers vendaient sur Snapchat et livraient la drogue dans un Airbnb. — Omar Marques / SOPA Images/Sipa /SIPA

Les dealers s’adaptent aux nouveaux modes de communication. Depuis plusieurs mois, les réseaux sociaux sont devenus un lieu de revente de tous types de drogue, en particulier Snapchat. C’est sur cette application que des trafiquants de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, ont décidé de faire fructifier leur business.

Mercredi dernier, les policiers de la brigade anticriminalité sont intervenus dans un immeuble du centre-ville de la capitale des Hautes-Pyrénées. Dans un appartement loué sur Airbnb, plusieurs dealers avaient installé leur petit commerce.

Des ventes effectuées via Snapchat

Ces habitants de Tarbes y réalisaient leurs ventes effectuées via Snapchat. L’enquête a permis d’interpeller dix personnes au total indique la police sur sa page Facebook. Lors des perquisitions, 465 grammes d’herbe de cannabis, 253 grammes de résine de cannabis et 4.280 euros en liquide ont été saisis.

Les trafiquants « on line » ont été placés en garde à vue pour infractions à la législation sur les stupéfiants. Et devront répondre bientôt devant le tribunal judiciaire de Tarbes.