Besançon : « Du sang partout » mais pas de victime dans un appartement

MYSTERE La locataire a expliqué que le sang « sort des plinthes »

T.G.

— 

Un véhicule de police (illustration).
Un véhicule de police (illustration). — E. Frisullo / 20 Minutes

Que s’est-il passé dans cet appartement du quartier de Planoise à Besançon ? Appelés vendredi soir par la locataire, les pompiers ont trouvé d’importantes éclaboussures de sang frais sur les murs dans de plusieurs pièces, rapporte L'Est Républicain.

« Il y avait du sang partout », a résumé Christine de Curraize, au quotidien régional. La vice-procureure de la capitale bisontine a ajouté que l’origine de ces traces demeurait pour le moment un « mystère ».

La piste menant au sacrifice animal a en tout cas été écartée après analyse, il s’agirait bien de sang humain. Quant à la locataire, une sexagénaire confuse, elle a expliqué que le sang « sort des plinthes ». Sans blessure apparente, elle a été transportée à l’hôpital où une autre hypothèse sera creusée d’après le journal : celle de varices qui auraient éclaté.

Une enquête a été ouverte.