Seine-Maritime : Après la découverte d’héroïne dans un bus scolaire, un trafic mis au jour

ENQUETE Le chauffeur du bus s’est avéré positif aux stupéfiants et trois personnes ont été placées en garde à vue

20 Minutes avec agence

— 

Une enseigne de la Police nationale. (illustration)
Une enseigne de la Police nationale. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Des policiers sont parvenus à mettre la main sur un trafic d’héroïne à partir du simple contrôle d’un bus scolaire, à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), près de Lillebonne, entre mardi et mercredi, relate 76actu. De la méthadone, du cannabis et près de 23.000 euros en argent liquide ont également été retrouvés dans le véhicule.

À la suite de cette découverte, trois hommes ont été placés en garde à vue. Les deux trentenaires et le quadragénaire ont été entendus par la justice ce vendredi.

Le chauffeur positif aux stupéfiants

Ce sont des agents de la police nationale de Bolbec qui ont été chargés de procéder à ce contrôle. Le chauffeur du bus emmenait alors des enfants à la piscine municipale. Les autorités ont d’abord retrouvé une dose vide d’héroïne dans le véhicule.

Le chauffeur a ensuite été contrôlé et s’est avéré « positif aux stupéfiants », relate une source judiciaire contactée par le média. Celui-ci, âgé de 33 ans, a donc été interpellé. Dans sa voiture personnelle, les forces de l’ordre ont retrouvé 300 € ainsi qu’une balance de précision, précise 76actu.