Carcassonne : Trois semaines après l’incendie d’un appartement, l’expert en assurances tombe sur un cadavre calciné

SINISTRE Le mystère entoure un corps calciné retrouvé dans des conditions très particulières à Carcassonne

N.S.

— 

Le corps calciné a été retrouvé trois semaines après l'incendie. Illustration.
Le corps calciné a été retrouvé trois semaines après l'incendie. Illustration. — 20 Minutes

L’enquête se poursuit, autour de l’incendie du dernier étage d’un immeuble de la rue du Pont-Vieux, le 20 août à Carcassonne. Et surtout autour du cadavre calciné d’un homme, retrouvé seulement le 11 septembre dans l’un des appartements sinistrés, par un expert en assurances venu constater les dégâts.

L’Indépendant indique que la rue a été fermée à la circulation ce mercredi en fin de matinée, le temps de laisser travailler des policiers et des pompiers du Grimp (Groupement de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux), appuyés par un drone.

Les causes de la mort restent indéterminées

L’autopsie du corps, dont l’identité n’a pas filtré, a eu lieu le 15 septembre. Mais selon le quotidien, elle n’a pas permis de déterminer les causes de la mort de cet homme, constatée un peu plus de trois semaines après l’incendie.