Vosges : Une jument torturée retrouvée morte dans un parc

FAITS DIVERS Le propriétaire a retrouvé sa jument qui vivait une paisible retraite, mutilée

G.V.

— 

Illustration. Des chevaux dans un champ.
Illustration. Des chevaux dans un champ. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Terrible découverte pour un agriculteur des Vosges, près d’Epinal. Ce dernier avait une jument de 24 ans en pension mais il a retrouvé l’animal mort, mutilé probablement dans la nuit de samedi à dimanche, rapporte le quotidien Vosges Matin. La jument vivait une retraite paisible dans un parc avant d’être retrouvée sous un arbre, morte, un objet de plusieurs centimètres introduit dans le vagin.

Un vétérinaire a été appelé. Ce dernier a déclaré à nos confrères que « les lésions ne sont pas facilement compréhensibles et pas du tout habituelles ». La mort de l’animal n’est peut-être pas directement liée aux sévices, la jument aurait pu être victime d’une peur panique. Pour l’instant, il est difficile de savoir si cette attaque est liée directement à celles qui se produisent un peu partout en France ces derniers temps. En attendant, le propriétaire a déposé plainte.