Loire-Atlantique : Il teste sa nouvelle voiture et se fait flasher à 164 km/h (au lieu de 80)

FAITS DIVERS Le jeune homme avait acheté son puissant véhicule deux jours plus tôt

F.B.

— 

Le véhicule Seat Cupra Leon immobilisé dimanche pour un très grand excès de vitesse.
Le véhicule Seat Cupra Leon immobilisé dimanche pour un très grand excès de vitesse. — Gendarmerie nationale

Il était probablement très fier de son bolide. Un automobiliste âgé de 27 ans a fait les frais, dimanche après-midi, d'une opération de contrôles routiers menée par le peloton motorisé de Saint-Herblain, sur la D723, à hauteur de Mauves-sur-Loire, à l'est de Nantes. Le jeune homme était au volant d'une puissante Seat Leon Cupra de 290 CV qu'il venait d'acheter deux jours plus tôt, rapporte la gendarmerie nationale.

Au radar des forces de l'ordre, il a flashé à 164 km/h (finalement retenu 155) au lieu des 80 km/h maximum autorisés. Soit un très grand excès de vitesse de 75 km/h.

La gendarmerie aime ce modèle

Le fautif a expliqué qu'il voulait tester sa nouvelle voiture avec des amis. Sur instructions du parquet, le véhicule a été placé en immobilisation judiciaire. Le conducteur est convoqué par le tribunal pour avril 2021.

Pour l'anecdote, la gendarmerie nationale vient de commander ce même modèle de voiture pour compléter la flotte de ses brigades rapides d'intervention.