Bordeaux : Ils volaient des téléphones portables depuis plusieurs semaines au centre de tri postal

LA MAIN DANS LE SAC Deux intérimaires travaillant au centre de tri postal de Bègles, près de Bordeaux, ont été interpellés vendredi et samedi, et une trentaine de téléphones a été retrouvé chez eux

M.B.

— 

Illustration centre de tri
Illustration centre de tri — SYSPEO/SIPA

Ils étaient soupçonnés depuis quelque temps déjà. Deux intérimaires de 26 ans, travaillant au centre de tri postal à Bègles, près de Bordeaux, viennent d’être interpellés pour une série de vols dans des colis, révèle ce dimanche Sud Ouest.

Contactée par 20 Minutes, la procureure de la République de Bordeaux Frédérique Porterie, précise que les individus étaient placés sous surveillance, et que l’un d’entre eux a été aperçu en train de fouiller dans des colis, vendredi dernier, et interpellé sur place. En garde à vue, « il a reconnu qu’il faisait cela depuis plusieurs semaines, avec un autre intérimaire de l’entreprise. » Ce dernier a également été interpellé, à son domicile, samedi.

Une trentaine de téléphones retrouvés

Des perquisitions, dans leurs voitures et à leurs domiciles, ont permis de retrouver « une quinzaine de téléphones chez chacun d’entre eux, même si certainement d’autres ont été écoulés depuis ». Selon Sud Ouest, il s’agissait essentiellement d’iPhone 11, d’une valeur moyenne de 800 euros.

Inconnus des services de police, ils sont convoqués pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) le 25 janvier.