Nîmes : La montre de luxe volée à un ex-joueur du TFC retrouvée au poignet d’un suspect

INSOLITE Deux hommes ont été arrêtés dans la nuit, avec 700 cartouches de cigarettes

N.B.

— 

Une montre Rolex (illustration)
Une montre Rolex (illustration) — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Deux hommes ont été interpellés, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Nîmes (Gard), avec 700 cartouches de cigarettes, dans les coffres de deux véhicules.

La suite est plus étonnante : une Rolex a été retrouvée au poignet de l’un des suspects. Grâce à son numéro de série, les enquêteurs ont découvert qu’il s’agissait de la montre de luxe qui avait été dérobée au footballeur ivoirien Max-Alain Gradel, en 2018, a indiqué ce vendredi à 20 Minutes Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes, confirmant une information d'Objectif Gard. A l’époque, le joueur, qui évolue aujourd’hui dans le championnat turc, portait le maillot de Toulouse.

Un communiqué du club, en 2018

Alors qu’il s’entraînait avec le TFC, Max-Alain Gradel s’était fait voler une Rolex en or d’une valeur de plusieurs dizaines de milliers d’euros, qu’il avait laissée dans le vestiaire.

Le club s’était même fendu d’un communiqué, évoquant « l’intrusion d’un inconnu dans les vestiaires de l’équipe professionnelle ». « Cette personne, surprise par un membre du staff technique au sein des vestiaires, n’a pas su justifier sa présence en ces lieux et a quitté précipitamment le Stadium, échappant à son interpellation », avait écrit le TFC.

Les deux hommes ont été placés en garde à vue, et des investigations sont en cours.