Toulouse : Il essaie une moto, éjecte le propriétaire en marche et file avec l’engin

FAITS DIVERS Un jeune Toulousain a été pris lundi en flagrant délit de cambriolage mais il était recherché pour un vol brutal commis cet été

H.M.

— 

Illustration moto
Illustration moto — Christels

Un jeune de 18 ans originaire du quartier d’Empalot à Toulouse a été interpellé lundi, à 3 heures du matin, après un cambriolage manqué. Il est tombé nez à nez avec le propriétaire des lieux qui l’a mis en fuite avant d’appeler la police.

Mais il n’en était pas à son premier délit. Les enquêteurs de la brigade criminelle de répression des atteintes aux biens le recherchaient depuis un vol avec violence commis à Empalot à la mi-juillet.

Jugé en comparution immédiate

Il est soupçonné d’être le faux acheteur qui a pris ce jour-là rendez-vous avec un particulier à la suite d’une petite annonce en ligne pour la vente d’une moto. Désireux d’essayer l’engin, le jeune est monté à l’arrière. Une fois l’équipage lancé, il a promptement éjecté le propriétaire et filé au guidon de la moto.

Déféré mardi devant le parquet, le suspect devait être jugé ce mercredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Pour l’ensemble de son œuvre.