Vendée : Un couple d’octogénaires britanniques découvert mort à son domicile

ENQUETE Ce sont des amis, vivant en Angleterre, qui ont donné l’alerte

20 Minutes avec AFP

— 

Un véhicule de la gendarmerie nationale. (illustration)
Un véhicule de la gendarmerie nationale. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

Macabre découverte en Vendée. Les corps sans vie de deux octogénaires britanniques ont été découverts lundi après-midi à leur domicile à Bazoges-en-Pareds en Vendée par la gendarmerie qui a ouvert une enquête.

« Il s’agit d’un couple d’Anglais, octogénaires, un homme et une femme » retrouvés dans leur maison, a précisé le parquet. « Ce sont des amis à eux qui vivent en Angleterre qui, n’ayant pas de nouvelles, ont appelé la mairie », a ajouté de même source. Le maire Philippe Richier s’est rendu sur place avec les secours et les gendarmes peu après 14 h.

« A priori, ce n’est pas criminel », indique le parquet

Dans la maison « on n’a rien trouvé de particulier pour le moment qui interpelle ». « On a été avisés très tardivement. Des techniciens en investigation criminelle se sont rendus sur place et on va ordonner deux autopsies », souligne le parquet. « Il n’y a pas d’éléments qui nous interpellent sur une commission d’infraction et la mort pourrait remonter à plusieurs jours. A priori, ce n’est pas criminel », a-t-on indiqué de même source. Une enquête de gendarmerie est en cours pour établir les circonstances des décès et « toutes les hypothèses sont ouvertes », selon une source proche de l’enquête.