Bouches-du-Rhône : Un joggeur entre la vie et la mort après avoir été attaqué par trois chiens à Istres

FAITS DIVERS Un joggeur septuagénaire a été grièvement blessé par trois chiens à Istres

20 Minutes avec AFP
— 
Un pitbull (image d'illustration).
Un pitbull (image d'illustration). — Pixabay

Attaqué en plein jogging. Ce lundi, dans la matinée, un septuagénaire est entre la vie et la mort après avoir été victime d’une attaque par trois chiens, deux staffs et un pitbull, alors qu’il effectuait son jogging à Istres, à l’ouest de Marseille.

« La victime souffre de blessures très importantes aux membres inférieurs, son pronostic vital est engagé », précise la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Bouches-du-Rhône.

Un chien volontairement écrasé

La scène s’est déroulée dans le quartier Entressen en pleine matinée, vers 10 h 30. Un automobiliste qui y a assisté a délibérément écrasé l’un des trois chiens, pour sauver le joggeur. Une équipe du commissariat d’Istres est ensuite arrivée et a abattu le second chien.

Le troisième animal, qui s’était enfui et s’était réfugié au domicile d’où il s’était échappé avec les deux autres, a été pris en charge par la fourrière municipale d’Istres. « Il sera sans doute euthanasié », a précisé la DDSP.

Le propriétaire des trois animaux a été interpellé et placé en garde à vue. Seuls deux des trois animaux étaient en conformité avec la législation, selon la DDSP. L’un des chiens n’avait ainsi pas été stérilisé et n’avait pas fait l’objet d’une analyse comportementale.