Vosges : Ils poursuivent en voiture une dizaine de sangliers et les écrasent dans un champ

FAITS DIVERS La fédération des chasseurs porte plainte

G.V.

— 

Illustration d'un sanglier.
Illustration d'un sanglier. — Michael Probst/AP/SIPA

Triste découverte vendredi dans un champ près de Senonges dans les Vosges. Une dizaine de sangliers ont été trouvés morts, après avoir été poursuivis, percutés ou écrasés volontairement par un ou des véhicules, rapporte Vosges Matin. Des faits qui se sont produits la veille de l’ouverture de la chasse dans le département.

Les membres de la fédération vosgienne de chasse, très remontés contre de tels agissements, ont fait une vidéo des cadavres postée sur Internet afin de dénoncer les faits. Vidéo où un chasseur, écœuré, montre en détail les blessures infligées aux sangliers.

Si ce dernier dit être bien conscient des dégâts que peuvent occasionner les sangliers et la nécessité de devoir réguler leur présence, il rappelle que cela se fait par la chasse, avec des règles. « Il y a des règles pour qu’on valorise la viande de gibier, qu’on nourrisse plein de monde avec cette activité qui est saine, un héritage culturel et aujourd’hui voilà ce qui se passe, un rodéo ! »

La fédération vosgienne de chasse a déposé plainte.