Lyon : Deux suspects arrêtés après la mort d’un jeune homme tué à coups de couteau dans le métro

MEURTRE Les faits ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche au sein de la station de métro Stade de Gerland à Lyon

E.F.

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — SYSPEO / SIPA
  • Un jeune homme a été mortellement poignardé dans la nuit de samedi à dimanche à Lyon, au sein d’une station de métro du 7e arrondissement.
  • Selon le parquet de Lyon, deux suspects ont été interpellés peu après les faits. L’un d’eux portait un couteau taché de sang lors de son arrestation.

Peu d’éléments ont filtré pour l’heure sur les circonstances de ce meurtre. Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme de 20 ans a été tué à Lyon alors qu’il se trouvait à la station de métro Stade de Gerland, dans le 7e arrondissement.

Selon Le Progrès, vers 0h15, il aurait été agressé par deux hommes qui l’auraient poignardé au couteau et lui aurait asséné des coups avec des tessons de bouteilles. Malgré les tentatives de réanimation de témoins de la scène puis l’intervention des services de secours, la victime, touchée au thorax, est morte sur les lieux de l’agression, confirme ce dimanche après-midi le parquet de Lyon.

L'un des suspect portait un couteau taché de sang

Interrogés par la police, des témoins ont transmis le signalement des deux personnes pouvant être les auteurs des faits, et ont notamment décrit leurs tenues vestimentaires. « A proximité des lieux, les services de la Bac ont procédé à l’interpellation de deux personnes de nationalité étrangère, l’une âgée de 30 ans et l’autre d’une vingtaine d’années, en état d’ébriété et correspondant en tout point à ce signalement », apprend 20 Minutes auprès du parquet. L’un des suspects placés en garde à vue dans la nuit était porteur d’un couteau taché de sang.

Les investigations se poursuivent activement dans le cadre d’une enquête ouverte du chef « d’homicide volontaire » et confiée à la sûreté départementale de la DDSP 69. Cette enquête doit permettre de déterminer les motifs et circonstances exacts du passage à l’acte, et confirmer l’identité de la victime. Selon les premiers éléments, elle serait âgée d’une vingtaine d’années et serait de nationalité étrangère, poursuit le parquet.

Sur Twitter, où cet homicide fait beaucoup réagir ce dimanche, la maire du 7e arrondissement de Lyon EELV Fanny Dubot s’est dit « horrifiée » par le meurtre de cette nuit et a rappelé « sa confiance aux forces de l’ordre » pour faire toute la lumière sur ce drame.

» Plus d’informations à venir sur 20minutes.fr