Maine-et-Loire : Un homme mis en examen pour l’assassinat d’un sexagénaire

ENQUETE La victime avait été retrouvée morte début septembre

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Une enseigne de police. (illustration)
Une enseigne de police. (illustration) — GILE Michel/SIPA

Un homme de 58 ans a été mis en examen vendredi pour assassinat après la découverte début septembre du corps d’un homme de 61 ans attaché à une chaise dans son domicile de Dampierre-sur-Loire ( Maine-et-Loire), a-t-on appris auprès d’Éric Bouillard, procureur de la République d’Angers. L’homme a été mis en examen pour « vol avec violences ayant entraîné la mort et placé en détention », a précisé le procureur.

Le corps de la victime a été découvert le 3 septembre. L’homme avait subi « d’importantes violences » et « son décès est lié à ces violences », avait expliqué le 8 septembre le procureur. Selon les expertises médico-légales, le décès remonterait au lundi 31 août ou au mardi 1er septembre. L’homme décédé, Xavier Bondu, était propriétaire d’une ancienne champignonnière et hébergeait des artistes dans sa maison troglodyte, près de Saumur.

Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat et « l’enquête a permis de relier à ces faits une personne qui a commis un vol concomitant au décès (objets moyens de paiements et véhicule de la victime), mais qui ne reconnaît pas l’assassinat », a précisé vendredi Eric Bouillard. L’homme, qui a reconnu le vol, « avait déjà été condamné pour des faits d’atteinte aux biens et des faits liés à l’alcool », a ajouté le procureur.