Toulouse : Trois personnes interpellées après des échanges de coups de feu

FAITS DIVERS Les coups de feu ont éclaté en milieu de matinée dans le quartier de Rangueil. Le Raid s'est rendu sur place et a négocié avec les trois individus retranchés dans un immeuble

H.M.
— 
Un homme du Raid. Illustration;
Un homme du Raid. Illustration; — Chamussy / Sipa

Une partie du quartier de Rangueil a été bouclé à Toulouse (Haute-Garonne) et un important dispositif de sécurité est déployé au pied d’une résidence pour sécuriser les lieux vendredi midi. De source policière, l’alerte a été donnée vers 10 h quand plusieurs coups de feu ont éclaté pour une raison inconnue. Trois personnes s'étaient retranchées dans le bâtiment. Une équipe du Raid​ est arrivée sur place aux alentours de 13 heures.


Selon le parquet de Toulouse, les trois individus se sont barricadés dans cet immeuble, où vit l'un des protagonistes, après avoir tiré des coups de feu. Ces trois personnes sont connues des services de police. Après une courte négociation avec les hommes du Raid, elles se sont finalement rendues. La cause des tirs échangés n'est pour l'instant pas connue. Les trois mis en cause ont été placé en garde à vue.

L’accès à la résidence a été interdit aux habitants le temps de l'intervention de la police. Il n’y a eu aucun blessé pris en charge à l’extérieur du bâtiment suite aux détonations de la matinée.