Strasbourg : Tranquille, il cultivait ses plants de cannabis dans une réserve naturelle

STUPEFIANTS A l’abri des regards (ou presque) un homme cultivait des plants de cannabis dans la réserve naturelle de l’île du Rohrschollen à Strasbourg. Il a été interpellé par la police

G.V.

— 

Des plants de cannabis dans la réserve naturelle de l'Ile du Rohrschollen.
Des plants de cannabis dans la réserve naturelle de l'Ile du Rohrschollen. — Police nationale

Sans doute pensait-il être à l’abri des regards, protégé par la végétation de la réserve naturelle de l’Île du Rohrschollen, près de Strasbourg. En vain. Un homme âgé de 57 ans a été interpellé lundi par les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) alors qu’il jardinait dans la réserve naturelle des plants de cannabis, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Informée par la présence du site, la police a mis en place un dispositif de surveillance qui a conduit à l’arrestation de l’individu, confirme à ​20 Minutes une source policière. Ce dernier a brièvement tenté de s’échapper, avant d’être rapidement rattrapé.

« Un passe-temps pour sa consommation personnelle »

L’unité de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine de Strasbourg a procédé à la perquisition à son domicile, dans le quartier du Neuhof. C’est ainsi qu’ils ont découvert 41 petits plants et 17 grands plants de cannabis haut de deux mètres dans une armoire équipée de lampes, précisent nos confrères. Une belle prise sachant qu’un plant de cette hauteur permet en moyenne d’obtenir 500 grammes d’herbe séchée. D’autres accessoires destinés à faciliter la culture du cannabis ont également été saisis.

L’individu, inconnu de la justice, a affirmé qu’il s’agissait d’un passe-temps pour sa consommation personnelle. Il sera prochainement convoqué devant la justice.