Rennes : Un homme décède dans l’incendie de son appartement, la piste criminelle confirmée

ENQUETE La victime portait des traces de coups d'après les policiers

C.A.

— 

Illustration de l'intervention de pompiers dans le centre ancien de Rennes. Ici rue de Penhoët.
Illustration de l'intervention de pompiers dans le centre ancien de Rennes. Ici rue de Penhoët. — C. Allain / 20 Minutes

EDIT : L’autopsie pratiquée vendredi après-midi « a révélé de multiples lésions de nature à confirmer un décès d’origine criminelle », a fait savoir le procureur. « Les investigations de la police judiciaire se poursuivent pour identifier le ou les auteurs de ces faits ».

Le corps sans vie d’un homme a été découvert dans un appartement de Rennes touché par un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce sont des habitants de cet immeuble, situé au 1, rue Maréchal-Lyautey, non loin d’Anatole-France, qui ont prévenu les pompiers, alertés par les odeurs de brulé dans les parties communes. A leur arrivée, les soldats du feu ont découvert le corps d’un homme d’une soixantaine d’années dans un appartement situé au 4e et dernier étage de ce petit immeuble.

Le corps d’un homme à moitié brûlé et présentant des traces de violences a été retrouvé dans la nuit de jeudi à vendredi à Rennes, a-t-on appris auprès du procureur de la République et de source policière.

Des traces de lacérations et violences

« Des éléments suspects ayant été constatés, une enquête a été confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes afin d’établir les circonstances précises de la mort de cette personne », a fait savoir le procureur de la République Philippe Astruc. De source policière, « le corps de celui qui pourrait être celui du locataire de l’appartement présentait des violences et des traces de lacérations ». Une autopsie sera réalisée ce vendredi après-midi.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers, en majorité issus du centre de secours de Beauregard, ont été dépêchés sur place. On ignore pour l’heure l’origine du feu.