Montpellier : Un homme armé d'un couteau soupçonné d'avoir demandé à des policiers de tirer sur lui

ENQUETE L'homme a été placé en garde à vue

N.B.

— 

Le commissariat de Montpellier (illustration)
Le commissariat de Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Un homme est soupçonné d’avoir menacé trois policiers, mardi, près du stade de la Mosson, à Montpellier(Hérault), indique le procureur, Fabrice Bélargent.

Peu avant 18 h, les trois fonctionnaires de police avaient remarqué qu’un individu s’approchait, un couteau en main. L’homme est alors soupçonné de s’être adressé à eux en leur indiquant qu’il était « djihadiste » et qu’il voulait « en finir avec la vie ».

Condamné à cinq reprises

Malgré les injonctions des policiers, il aurait continué à avancer en leur demandant de tirer sur lui. « Faisant preuve d’un sang-froid qu’il convient de souligner, l’un des policiers tirait un coup de feu en l’air avec son arme de service, indique le procureur. L’individu prenait alors la fuite puis était interpellé dans la soirée à son domicile. »

L’homme a été placé en garde à vue pour tentative d’homicide volontaire sur des personnes dépositaires de l’autorité publique et apologie du terrorisme. L’enquête a été confiée au SRPJ de Montpellier. Le parquet anti-terroriste ne s’est pas saisi de l’affaire.

Le suspect a déjà été condamné à cinq reprises, notamment pour des faits de vols et violences volontaires. Il fait par ailleurs l’objet d’un suivi psychiatrique.