Moselle : Enquête pour homicide après la découverte d’un corps en Allemagne

MEURTRE Le corps d’une femme de 43 ans, habitant à Freyming-Merlebach, a été retrouvé près de la frontière

20 Minutes avec AFP

— 

La Police (illustration).
La Police (illustration). — SYSPEO / SIPA

Les recherches pour comprendre une disparition en France se terminent de la pire des manières Outre-Rhin. Le parquet de Sarreguemines en Moselle a ouvert une enquête pour homicide après la découverte samedi en Allemagne, près de la frontière, du corps d’une femme de 43 ans. Il s’agit d’une Mosellane résidant à Freyming-Merlebach, dont la disparition « avait été signalée en fin de semaine par sa mère ».

« Des traces de violences »

Le corps, retrouvé à Überherrn, dans le Land frontalier de la Sarre, « présentait des traces de violences », a indiqué le procureur de la République Olivier Glady. Celui-ci n’était pas en mesure de préciser immédiatement la nature des blessures. Selon lui, le corps fait l’objet d’expertises médico-légales en Allemagne.

Un communiqué de la police allemande, indique que la victime a été retrouvée « par des promeneurs » dans une zone boisée de Überherrn. Selon le quotidien régional Le Républicain Lorrain, le corps se trouvait le long d’une rocade sous des branchages. Le cadavre a pu être identifié grâce aux éléments fournis par les policiers français à leurs homologues allemands, a indiqué le procureur.

L’enquête pour la police française

L’enquête préliminaire a été confiée à la police française de Freyming-Merlebach, avec l’assistance de la sécurité publique de Metz. Dans cette région frontalière, il arrive que les victimes soient déplacées d’un côté de la frontière alors que le crime a été commis de l’autre, a encore noté le magistrat.