Loire-Atlantique : Un oiseau soupçonné d’avoir provoqué un incendie de végétation

FAITS DIVERS Un feu de végétation s’est déclaré samedi après-midi après qu’un oiseau aurait heurté une ligne à haute tension

J.U.
— 
Des oiseaux sur une ligne électrique (illustration)
Des oiseaux sur une ligne électrique (illustration) — PURESTOCK/SIPA

Il a fallu plus de trois heures et l’usage de cinq lances à incendie pour y venir à bout. Samedi après-midi, les pompiers de Loire-Atlantique ont été appelés pour un feu de broussailles survenu dans le marais de Fresnay, sur la commune de Villeneuve-en-Retz. Si ce type d’intervention est plutôt banal, l’origine de l’incendie l’est moins : les flammes se seraient déclarées après qu’ un oiseau a heurté une ligne à haute tension de 20.000 volts, ont rapporté des témoins.

Plus d’1,5 hectare parti en fumée

Il y a trois ans, la presse s’était déjà fait l’écho d’un incident similaire. Dans le Var, un volatile s’était embrasé après avoir touché une ligne de 60.000 volts. Il avait provoqué un départ d’incendie en pleine forêt, brûlant 6.500 m2 de terrain.

Selon les sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique, cette fois, plus d’1,5 hectare de broussailles sont partis en fumée samedi, en raison du vent et des difficultés d’accès au site. Les pompiers devaient effectuer une nouvelle ronde ce dimanche matin.