Bretagne : Le coiffeur met le feu à ses cheveux, un client finit aux urgences

MAUVAISE COUPE Brûlé au second degré, le client a porté plainte

J.G.

— 

Un salon de coiffure (illustration).
Un salon de coiffure (illustration). — A. GELEBART / 20 MINUTES

Il se souviendra longtemps de son passage chez le coiffeur. Vendredi, un jeune homme habitant Ploubezre ( Côtes-d’Armor) s’est rendu dans un salon dans le centre-ville de Lannion pour se refaire une beauté. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu, comme le rapporte Le Télégramme.

Après le shampooing et la coupe, le coiffeur, qui ne parlait pas le français, lui a enduit une grosse quantité de gel dans les cheveux. Voulant pratiquer une technique de lissage, le professionnel a alors sorti son briquet avant de mettre le feu aux cheveux. « En panique totale », le client a alors vu sa crinière s’enflammer « comme une torche » avant de sentir une brûlure au front. Se rendant compte de son erreur, le coiffeur a tenté de limiter les dégâts en conduisant le jeune homme au bac à shampooing pour asperger ses cheveux et son visage d’eau froide, précise le site Actu.fr.

Le gérant évoque un problème de communication

Mais le mal était fait, et le client a filé en vitesse à la pharmacie la plus proche avant d’être orienté vers les urgences. Brûlé au second degré, il s’en sort avec une incapacité totale de travail de sept jours, souligne Le Télégramme. Il a porté plainte dans la foulée au commissariat de Lannion « pour que ça n’arrive pas à d’autres ».

Contacté par le quotidien, le gérant du salon de coiffure évoque un problème de communication entre le coiffeur et son client, la technique de défrisage en question nécessitant que ce dernier ne bouge pas. « Le coiffeur l’a dit au client en anglais mais lui n’a pas compris, et le produit a coulé », a indiqué le gérant.