Maine-et-Loire: Une jument retrouvée mutilée dans un enclos proche de Durtal

FAITS DIVERS L'animal est toujours vivant

David Phelippeau

— 

Un cheval (illustration).
Un cheval (illustration). — BLOCH RAPHAEL/SIPA

La série noire se poursuit. Selon Le Courrier de l'Ouest, une jument a été retrouvée mutilée samedi dans un enclos proche de Durtal dans le Maine-et-Loire. L’animal, qui a été tailladé au niveau de l’encolure, est toujours vivant. Les faits se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi.

Cette mutilation est la première dans le Maine-et-Loire. Toujours selon Le Courrier de l'Ouest, la gendarmerie ne sait pas encore si ces faits ont un rapport avec la trentaine de mutilations intervenue en France. Il y a quelques jours, Pauline Sarrazin, propriétaire d’une jument tuée près de Dieppe, a créé le groupe Facebook « Justice pour nos chevaux »​ pour « regrouper les propriétaires victimes et inviter le milieu équin à la vigilance ».