Seine-Saint-Denis: Un chauffeur de bus agressé, une enquête ouverte

AGRESSION Le conducteur a été frappé à plusieurs reprises, y compris lorsqu'il se trouvait à terre

C.Po.

— 

Un bus de la RATP - Illustration
Un bus de la RATP - Illustration — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Une dizaine de jeunes hommes l’entourent, certains le frappent alors même qu’il est à terre. Ce mardi en début de soirée, un chauffeur de bus de la ligne 133 a été agressé au niveau de l’arrêt Albert Chardavoine à Dugny, en Seine-Saint-Denis. La scène, filmée par une passante et diffusée par des syndicalistes et agents de la RATP, a été partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

La direction de la RATP a fait savoir, ce mercredi, dans un communiqué, qu’elle condamne « avec la plus grande fermeté ces actes de violence inacceptables et apporte tout son soutien au conducteur de bus agressé ». Selon la régie, un différend de circulation serait à l’origine de ce déchaînement de violence.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour « violences aggravées » et confiée les investigations au commissariat de la Courneuve. Le chauffeur s’est vu prescrire deux jours d’ITT.