Lyon : Il poursuit son ex-conjointe jusqu’au commissariat après l’avoir violentée, la justice le condamne

VIOLENCES CONJUGALES L’homme, jugé en comparution immédiate à Lyon, a écopé d’une peine de prison ferme

Elisa Frisullo

— 

Le palais de justice de Lyon Illustration.
Le palais de justice de Lyon Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

La présence des forces de l’ordre ne l’a pas fait rebrousser chemin. Mardi, un homme de 44 ans, jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Lyon, a été condamné à douze mois de prison, dont quatre mois avec sursis, pour avoir violenté son ex-compagne et insulté des policiers, apprend-on auprès de la police.

Dimanche après-midi, cette Lyonnaise de 31 ans se trouvait chez sa mère lorsque son ex-compagnon l’a agressée, lui tirant les cheveux devant leurs jeunes enfants, détaille la sûreté du Rhône. Apeurée, la jeune femme s’est rendue au commissariat pour porter plainte contre son ex « dont elle était séparée depuis quelque temps, dénonçant des violences répétées de sa part », ajoute la police.

Connu de la justice

L’homme, qui n’avait pas hésité à suivre la mère de ses enfants jusqu’au commissariat, a été interpellé dans la foulée dimanche. Très nerveux, il s’est rebellé et a insulté les policiers, qui ont à leur tour porté plainte contre lui. Connu pour six antécédents judiciaires, le père de famille a été placé en garde à vue puis présenté à la justice. Il a été placé en détention à l’issue de sa condamnation, souligne la sûreté du Rhône.

Son ex-conjointe, qui a subi une ITT de 3 jours à la suite de ces violences, doit être prise en charge avec les enfants par une association d’aide aux victimes.