Annecy : Une psychologue tuée par balle, l’un de ses patients interpellé

INTERPELLATION Le suspect, septuagénaire, a été arrêté peu après les faits, ce mercredi, à Annecy en Haute-Savoie

E.F.

— 

Illustration de la police judiciaire.
Illustration de la police judiciaire. — E. Frisullo / 20 Minutes

La jeune femme n’a pas survécu à ses blessures au thorax. Ce mercredi en début d’après-midi, une psychologue de 31 ans est décédée à l’hôpital d'Annecy (Haute-Savoie), peu de temps après avoir été blessée par balle au sein même de son cabinet situé dans le centre-ville, a indiqué le parquet.

Principal suspect, l’un de ses patients âgé de 75 ans a été interpellé peu après les faits dans le parking d’un centre commercial situé tout près du cabinet et a été placé en garde à vue pour « assassinat ».

Désarmé par l'époux de la victime

Selon Le Dauphiné Libéré, vers 11 heures ce mercredi, le suspect a tiré sur la jeune femme avec un fusil alors qu’il se trouvait dans la salle d’attente. Il aurait été désarmé par l’époux de la victime, au cabinet lors du tir. « Les patients également présents lors des faits n’ont pas été blessés », a précisé la procureure de la République  d'AnnecyVéronique Denizot.

La jeune praticienne, âgée de 31 ans, avait été prise en charge par les secours puis évacuée en urgence à l’hôpital d’Annecy, où son pronostic vital était «très engagé» à son arrivée, selon la police.

La police judiciaire a été chargée de l’enquête.