Calvados : Un sexagénaire condamné pour des agressions sexuelles « monnayées » sur la fille de sa compagne

JUSTICE Pour le sexagénaire, ces relations sexuelles avec la fille de sa compagne étaient consenties et il s’agissait d’un échange « donnant-donnant »

20 Minutes avec agence

— 

La justice dans un tribunal (illustration)
La justice dans un tribunal (illustration) — LOIC VENANCE / AFP

Un homme âgé de 65 ans a récemment été condamné à douze mois de prison avec sursis par le tribunal de Lisieux (Calvados). Il était accusé d’avoir agressé sexuellement la fille de sa compagne.

Entre le 1er janvier 2016 et le 16 juin 2017, il a monnayé des relations sexuelles avec cette jeune mère de famille, majeure à l’époque des faits, et souffrant de déficience mentale. La victime se trouvait aussi dans une situation économique très précaire, rapporte Le Pays d’Auge.

Des relations « donnant-donnant »

La première relation aurait été « gratuite ». La jeune femme aurait tenté de refuser avant de céder au sexagénaire. Les deux autres relations sexuelles, monnayées, ont eu lieu au domicile de la victime. Interrogé par les autorités, le mis en cause a assuré que la situation était « donnant-donnant ».

Le tribunal a décidé de condamner le sexagénaire à 12 mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans. Il devra verser 5.000 euros d’indemnisation à la victime et 800 euros pour ses frais d’avocat. Il a été inscrit au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et devra se soigner.