Eure : Un FlixBus oublie deux jeunes femmes de 25 ans sur une aire d’autoroute en pleine nuit

RETOUR DE VACANCES Les deux amies ont attendu 1 h 30 sur l’aire d’autoroute avant qu’on ne vienne les chercher

20 Minutes avec agence

— 

Un bus Flixbus. (illustration)
Un bus Flixbus. (illustration) — Caro / Conradi /SIPA

Deux amies qui rentraient de vacances à bord d’un Flixbus se sont retrouvées coincées sur une aire d’autoroute dans l’Eure dans la nuit de dimanche à lundi. Le car, qui faisait la liaison entre Saint-Malo et Paris-Bercy, est reparti sans elles après une pause, rapporte Le Parisien.

Le bus s’est arrêté vers 22 h sur l’aire, la seule pause de 15 minutes prévue sur un trajet long de sept heures. Malgré l’affluence au niveau des toilettes et de l’épicerie, les deux amies de 25 ans n’ont pris que dix minutes avant de revenir sur le parking… vide. Le bus avait repris la route sans elles.

« Les conducteurs ne sont pas tenus de recompter »

Les deux passagères n’avaient aucun moyen de contacter le conducteur, et Flixbus n’a jamais répondu à leurs sollicitations. Heureusement, un de leurs amis a pu réceptionner leurs bagages à l’arrivée du bus à Paris, et un de leurs parents est venu les chercher. Les deux jeunes femmes ont patienté plus de 1 h 30 sur l’aire d’autoroute.

Selon Flixbus, le conducteur aurait été averti que des passagers manquaient et aurait attendu 4 minutes supplémentaires avant de repartir, une fois le bus au complet. « Les conducteurs ne sont pas tenus de recompter », indique l’entreprise. « Ils ont un temps de conduite très précis, avec une feuille de route incluant les pauses. […] C’est comme pour le train, c’est la responsabilité du client d’être à l’heure. »

Les deux jeunes femmes tentent maintenant d’obtenir réparation, mais rien n’indique qu’elles seront dédommagées par Flixbus. « Si la responsabilité du conducteur n’est pas impliquée, comme c’est le cas ici, le geste commercial n’est pas automatique », plaide l’entreprise.