Morbihan : Les participants à un stage de survie intoxiqués, un homme dans le coma

FAITS DIVERS Huit participants auraient été intoxiqués par une plante alors qu'ils se trouvaient dans la forêt de Kervignac, près de Lorient

F.B.

— 

Illustration d'un camion de pompiers en opération.
Illustration d'un camion de pompiers en opération. — PHILIPPE HUGUEN

L’expérience a viré au cauchemar. Huit personnes ont été hospitalisées après avoir participé à un stage de survie programmé tout le week-end dans la forêt de Kervignac, non loin de Lorient (Morbihan). Un homme âgé de 26 ans s’est écroulé samedi en fin d’après-midi et est, depuis, plongé dans le coma. Sept autres participants du camp ont également été conduits à l’hôpital après avoir subi malaises et vomissements, rapporte Ouest-France.

La gendarmerie a ouvert une enquête. La piste d’une intoxication par une plante sauvage est privilégiée. La principale victime, un jeune homme domicilié à Paris âgé, aurait cuisiné et ingéré des plantes à l’heure du déjeuner. D’autres participants auraient ensuite goûté sa préparation.

Le stage de survie était organisé par John Malardé, un ancien membre des Forces Spéciales.