Sedan : L’ex-conjoint de la quadragénaire suspectée d’homicides a bel et bien été tué

CRIMES Le corps retrouvé dans des bois au nord de Sedan a été authentifié comme étant celui de Steve Kochhafen, 44 ans

20 Minutes avec AFP

— 

Le corps de la quadragénaire a été retrouvé au pied du château fort de Sedan.
Le corps de la quadragénaire a été retrouvé au pied du château fort de Sedan. — A.Julien/AFP

Une macabre confirmation. Le parquet de Sedan a confirmé lundi la mort de l’ex-compagnon de la quadragénaire ayant affirmé avoir tué deux personnes avant de se suicider à Sedan (Ardennes) mi-juillet.

« Les analyses ADN ont permis d’identifier qu’il s’agissait formellement de Steve Kochhafen », âgé de 44 ans. « Nous avons pu rendre le corps à sa famille », a indiqué le procureur de la République de Charleville-Mézières, Laurent de Caigny.

Un double homicide avant son suicide

Le 18 juillet, une femme de 49 ans, présentée comme instable psychologiquement, avait appelé sa fille, la prévenant par téléphone qu’elle avait tué deux personnes et entendait mettre fin à ses jours en sautant du haut du château fort de Sedan. La police avait ensuite découvert son corps et deux armes à feu au pied des remparts.

Les services de police chargés de l’enquête s’étaient mis à la recherche de « possibles victimes », découvrant d’abord le corps sans vie d’un homme de 74 ans, tué par balle et identifié comme une « connaissance » de la quadragénaire.

Steve Kochhafen, connu pour être un ancien compagnon de la quadragénaire, qu’elle avait « contacté » peu avant de mourir, était, lui, « porté disparu » depuis le 18 juillet. Son corps avait été retrouvé dix jours plus tard dans un bois de Saint-Menges (au nord de Sedan), mais son identité n’avait jusque-là pas été confirmée en raison de l’état de décomposition avancé du cadavre, qui compliquait les analyses.