Grande-Synthe : Une femme mise en examen pour homicide après la découverte du corps d’un nouveau-né

FAITS DIVERS Cette femme de 37 ans a reconnu avoir jeté le corps du nourrisson dans un canal

J.S.-M. avec AFP

— 

Le canal de Grande-Synthe, dans le Nord.
Le canal de Grande-Synthe, dans le Nord. — Capture d'écran Google Street View

Le nourrisson était-il vivant quand sa mère a jeté son corps dans un canal de Grande-Synthe ? Ou s’agit-il d’un bébé mort-né ? En attendant que des examens complémentaires le déterminent avec certitude, une femme de 37 ans a été mise en examen ce jeudi pour homicide​ aggravé et placée sous contrôle judiciaire.

Selon le parquet, cette femme, qui avait été placée en garde à vue mardi matin, a reconnu avoir accouché de ce nourrisson puis avoir mis le corps dans un sac avant de le jeter dans le canal. Selon La Voix du Nord, cette mère célibataire de trois enfants a affirmé qu’elle ignorait sa grossesse. Elle a accouché seule dans ses toilettes, dans la nuit du 17 au 18 juillet, après avoir souffert de violents maux de ventre.