Seine-Maritime: Un motard se poignarde devant les gendarmes qui lui ont retiré son permis

TROP LOIN L'homme n'a vraisemblablement pas supporté que les gendarmes lui retirent son permis après son excès de vitesse

20 Minutes avec agence

— 

Le montant des amendes pour excès de vitesse n'a pas augmenté avec le passage à 80 km/h.
Le montant des amendes pour excès de vitesse n'a pas augmenté avec le passage à 80 km/h. — ALLILI MOURAD/SIPA

Une scène d’une grande violence pour un simple contrôle routier. Un homme de 65 ans, interpellé par les gendarmes après un excès de vitesse sur une route départementale, s’est poignardé ce dimanche en milieu d’après-midi.

Les faits sont survenus près de la commune de Forges-les-Eaux (Seine-Maritime). Un peloton de gendarmerie qui effectuait des contrôles de vitesse a remarqué et arrêté un sexagénaire à moto, qui roulait à 132 km/h au lieu de 80, rapporte France Bleu Normandie.

« Vous avez foutu ma vie en l’air »

Les militaires ont confisqué le deux-roues de l’homme et lui ont immédiatement retiré son permis. S’il ne s’agissait vraisemblablement pas d’une première pour le sexagénaire, ce dernier a très mal pris la chose. « Vous avez foutu ma vie en l’air », aurait-il déclaré aux gendarmes, avant de s’enfoncer un couteau suisse de 5 cm de longueur dans l’abdomen.

Le motard a immédiatement été pris en charge par les gendarmes, rapidement relayé par les pompiers qui ont fait héliporter la victime jusqu’au CHU de Rouen. L’homme est désormais dans un état stable.