Pyrénées : Perdu seul en montagne, un jeune scout retrouvé sain et sauf le lendemain

SCOUT TOUJOURS Il a fini par être retrouvé au petit matin, après une nuit passée dans une cabane

B.C.

— 

Illustration d'un gendarme.
Illustration d'un gendarme. — SYSPEO/SIPA

Au défi orientation il a échoué mais il a validé son brevet débrouillardise. Lundi, au petit matin, un groupe de scouts organise une course entre les communes de Salles, dans les Hautes-Pyrénées, et d’Arthez d’Asson, dans les Pyrénées-Atlantiques, au pied du parc national des Pyrénées.

Un à un, les 14 jeunes s’élancent toutes les deux minutes du bivouac de la commune avec l’objectif d’atteindre l’autre le plus rapidement possible. Mais en fin d’après-midi, l’un des scouts manque à l’appel. Le chef de groupe décide alors de contacter la gendarmerie, indique-t-elle sur sa page Facebook.

De nombreux militaires et des moyens sont alors déployés pour retrouver le disparu. A minuit, les recherches sont interrompues, pour reprendre à l’aube. Ce sont les membres du peloton de gendarmerie de haute montagne de Pierrefitte-Nestalas qui vont le retrouver sain et sauf. Durant la nuit, il avait eu la bonne idée de se réfugier dans une cabane aux environs du col d’Espades.