Toulouse : Attaquée pour son portable, elle donne 100 euros à ses agresseurs pour qu’ils arrêtent de l’étrangler

VIOLENCES L’agression s’est produite dans la nuit de vendredi à samedi en centre-ville

N.S.

— 

Un policier à Toulouse, de nuit. Illustration.
Un policier à Toulouse, de nuit. Illustration. — Frédéric Scheiber / 20 Minutes

La victime a vécu un cauchemar, en centre-ville de Toulouse, dans la nuit de vendredi à samedi. Agée de 20 ans, elle se trouvait vers 4 h du matin dans le secteur du Capitole lorsqu’elle a été abordée par deux jeunes hommes. Ceux-ci voulaient lui dérober son téléphone portable mais pour cela, ils l’ont aussi violentée. Paniquée et commençant à suffoquer, elle leur a proposé 100 euros pour qu’ils arrêtent de l’étrangler. Le duo a pris l’argent puis la fuite.

Pas très longtemps, puisque ces hommes de 21 et 26 ans ont été interpellés par un équipage de la police nationale, avec le téléphone et l’argent sur eux, avant d’être placés en garde à vue. Ils devaient être jugés ce lundi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Toulouse.