Orne : Il provoque les policiers et leur fonce dessus lors d’une course-poursuite

FAITS DIVERS Le suspect, âgé de 25 ans, a été mis en examen pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique »

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme de 25 ans a été interpellé jeudi 9 juillet près de Sées (Orne), au terme d’une course-poursuite avec les forces de l’ordre. En délit de fuite, et après avoir manqué de tuer un policier, l’automobiliste a été mis en examen pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique », rapporte Ouest-France​.

Peu avant 22 h le soir des faits, le jeune homme est venu provoquer les policiers au volant de son véhicule, juste devant le commissariat d’Alençon. Il a ensuite pris la fuite, poursuivi par les fonctionnaires, avant de forcer un premier barrage de police. Sa course folle a finalement été stoppée un peu plus loin. Le fuyard a foncé sur un véhicule de la gendarmerie sur un deuxième barrage.

Il reconnaît les faits

Lors d’une reconstitution de la scène, le lendemain, les enquêteurs ont démontré qu’il « avait accéléré peu avant le barrage et fait un écart délibéré vers un policier qui a dû se jeter sur le capot d’une voiture de police placée en barrage, pour ne pas être heurté », a précisé le procureur de la République, François Coudert, cité par le quotidien régional.

Le suspect, qui a reconnu les faits en garde à vue, a déjà été condamné à deux mois de prison avec sursis pour violence avec arme. Il a été placé en détention provisoire.