Nord : Trois pompiers se jettent à l’eau pour sauver un chevreuil

FAITS DIVERS Un jeune cervidé tombé dans un canal a été secouru par de plongeurs du Sdis

Mikaël Libert

— 

Sans l'aide des pompiers, la biche serait morte noyée.
Sans l'aide des pompiers, la biche serait morte noyée. — SDIS du Nord

Mercredi matin, les pompiers du Nord ont été requis pour venir en aide à un animal sauvage en difficulté à Bouchain, près de Valenciennes. Un chevreuil, tombé dans le canal de l’Escaut, ne parvenait pas à regagner la rive a-t-on appris auprès du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis).

Tôt, ce mercredi matin, le responsable de l’écluse du Pont malin, sur le canal de l’Escaut, a remarqué qu’un chevreuil biche était tombé à l’eau et qu’il ne parvenait pas à regagner la terre ferme en raison de la hauteur de la berge. Outre le fait que l’animal risquait de s’épuiser et de mourir noyé, cela présentait par ailleurs un danger pour la circulation des bateaux.

Le chevreuil sorti de l’eau sain et sauf

L’employé a contacté les pompiers, qui ont dépêché sur place une équipe de plongeurs. A leur arrivée, le chevreuil nageait toujours d’un côté à l’autre du canal pour tenter d’en sortir. Vêtus de combinaisons, trois pompiers se sont mis à l’eau. Ils ont entouré l’animal pour le contraindre à s’approcher de la berge.

Le cervidé a ensuite été hissé sur la rive, un pompier le tirant par les cornes depuis le bord et deux autres le poussant par l’arrière-train. Une fois sorti de l’eau sain et sauf, le chevreuil n’a pas demandé son reste pour regagner les bois, sans un mot de remerciement pour ses sauveurs.