Lyon : Entre six mois et un an de prison ferme pour avoir frappé deux policiers municipaux

PROCES Trois Lyonnais de 29 et 30 ans étaient jugés mardi en comparution immédiate pour avoir violemment agressé deux policiers municipaux dimanche à Lyon

E.F.

— 

Le palais de justice de Lyon Illustration.
Le palais de justice de Lyon Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

A la barre du tribunal correctionnel, l’un des policiers a indiqué avoir subi l’une des agressions les plus violentes de sa carrière. Pour les coups, blessures et insultes infligés à deux motards de la police municipale de Lyon, trois hommes de 29 et 30 ans ont été condamnés mardi en comparution immédiate à des peines de prison ferme, rapporte Le Progrès.

Dimanche en fin de matinée, les policiers, alertés par des riverains, étaient intervenus place Colbert dans le 1er arrondissement de Lyon pour faire cesser un tapage nocturne durant depuis des heures.

Deux des prévenus en détention

Enivrés après une nuit de fête, les trois Lyonnais, dont deux sont connus pour de multiples antécédents judiciaires, n’ont pas apprécié de voir les motards débarquer pour leur demander de baisser le son et le ton. L’un d’eux a asséné un coup de poing à un policier, le faisant chuter à terre. Puis les coups ont continué, accompagnés d’insultes, jusqu’à ce que le collègue du motard parvienne à l’extraire de cette scène de violence.

Les deux fonctionnaires, casqués lors de l’agression, ont subi chacun une ITT de trois jours. Pour ces faits, l’auteur du premier coup a été condamné à 24 mois de prison dont 12 mois assortis d’un sursis probatoire pendant deux ans. Le second a écopé d’une peine de 18 mois de prison, dont 10 mois avec sursis. Et le troisième prévenu, le seul à ne pas avoir de casier, a été condamné à un an de prison dont six mois ferme.

Les deux hommes les plus lourdement condamnés ont été placés en détention à l’issue du procès.