Alpes : Quatre nouveaux décès après des chutes en montagne durant le week-end

MONTAGNE Passy, Faverges-Seythenex (Haute-Savoie) ainsi que Quaix-en-Chartreuse et le massif du Dévoluy (Isère) ont vécu quatre drames durant le week-end

J.Lau. avec AFP

— 

Photo d'illustration d'un hélicoptère du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM).
Photo d'illustration d'un hélicoptère du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM). — Jobard - Sipa

Week-end noir pour les Alpes avec le décès de trois pratiquants de sports extrêmes et d’un randonneur après des accidents. Les secours en montagne ont ainsi annoncé dimanche la mort d’une trentenaire, qui a chuté d’une trentaine de mètres, alors qu’elle effectuait une sortie en canyoning dans le massif de la Chartreuse (Isère), près de Grenoble.

L’accident a eu lieu peu avant 15 h 45 à Quaix-en-Chartreuse, dans le canyon de l’Infernet, une gorge prisée des pratiquants. Selon les premiers éléments de l’enquête, la jeune femme se trouvait en dernière position d’un groupe encadré par un moniteur au moment de sa chute mortelle. L’hypothèse d’une « mauvaise manipulation » est privilégiée, a indiqué la compagnie républicaine de sécurité (CRS) de l’Isère.

Chute de plusieurs centaines de mètres pour un randonneur en Isère

En Haute-Savoie, un homme de 48 ans s’est également tué dimanche alors qu’il pratiquait le parapente à La Sambuy-Seythenex, une station de ski située au sud du lac d’Annecy. Un homme de 63 ans avait connu le même sort samedi après un accident de deltaplane sur une aire d’atterrissage de Passy (Haute-Savoie). Selon le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, le sexagénaire aurait « plongé et chuté de vingt mètres » après qu’une aile de son deltaplane a accroché un arbre.

Un homme de 51 ans, qui randonnait dimanche dans le massif du Dévoluy (Isère), conclut cette série noire, après avoir été victime d’une chute de plusieurs centaines de mètres.