Besançon : Déposé directement au commissariat pour ne pas avoir voulu payer la course de 800 euros au taxi

FAITS DIVERS Un homme qui avait pris un taxi de Paris à Besançon et n’avait les moyens de payer la course a été déposé par le chauffeur de taxi au commissariat

G.V.

— 

Illustration d'un  taxi. Strasbourg le 30 01 2008
Illustration d'un taxi. Strasbourg le 30 01 2008 — G . VARELA / 20 MINUTES

Fin de course aux portes du commissariat de Besançon (Doubs) pour un client d’une soixantaine d’années qui avait pris le taxi depuis Paris. Les faits se sont produits samedi soir, rapporte l’Est Républicain. L’individu, « passablement éméché » a pris un taxi puis, 400 kilomètres plus tard à Besançon, vers 2 h 30 du matin, a indiqué au chauffeur qu’il ne voulait pas régler la course. Celle-ci s’élevait à 800 euros. Le taxi a alors conduit l’homme au commissariat pour obtenir son dû.

Le chauffeur a porté plainte. Un test d’alcoolémie a révélé que le client mauvais payeur avait un taux d’1,7 g/l de sang… Après avoir passé la fin de la nuit en garde à vue, les policiers lui ont accordé un délai pour régler la facture.