Montauban : Un détenu se suicide à la maison d’arrêt

PRISON C’est le second suicide dans cet établissement en deux ans

20 Minutes avec AFP

— 

Une prison, mais ici à Villeneuve-les-Maglones. (illustration)
Une prison, mais ici à Villeneuve-les-Maglones. (illustration) — PASCAL GUYOT / AFP

Un détenu âgé de 46 ans qui purgeait une peine pour violences conjugales s’est suicidé vendredi à la maison d’arrêt de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, a indiqué le parquet. L’homme, qui s’est asphyxié alors qu’il était seul dans sa cellule, est décédé à l’hôpital de la ville, où il avait été transféré dans un état critique, a précisé le procureur, Laurent Czernik.

Il avait été condamné en avril en comparution immédiate à deux ans de prison dont quatorze mois ferme pour des faits de violences conjugales. C’est son co-détenu qui a donné l’alerte en le découvrant au retour de promenade, en milieu d’après-midi, a indiqué le procureur.

La maison d’arrêt compte 180 détenus pour 144 places. Il s’agit, selon le procureur en poste depuis deux ans, du deuxième suicide dans cet établissement sur cette période.