Toulouse : Le duo d’escrocs tombe après avoir subtilisé 158.000 euros à 52 victimes

ENQUETE Deux jeunes hommes ont été interpellés mercredi à Toulouse, pour des escroqueries remontant à 2016

N.S.

— 

Les escrocs avaient empoché au total 158.000 euros.
Les escrocs avaient empoché au total 158.000 euros. — Caro / Schulz / Sipa

Avec l’interpellation de deux hommes de 25 et 29 ans, mercredi à Toulouse, c’est une affaire de près de quatre ans qui a été en grande partie résolue. La brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA) a enquêté sur une vaste escroquerie remontant à 2016, qui a fait 52 victimes dans toute la France, pour un préjudice total de 158.000 euros.

Le plus jeune du duo a été repéré dans un bureau de La Poste où il venait pour encaisser un mandat cash. La guichetière l’a identifié comme l’auteur d’une précédente entourloupe et a prévenu la police. Il a réussi à s’échapper avant d’être, au final, rattrapé avec son complice.

149 mandats encaissés via deux méthodes

Le bilan du duo ? 149 mandats récupérés. Sa méthode ? En fait, il y en avait deux. Après avoir vu des offres d’emploi fictives sur Internet, certaines victimes avaient reçu un chèque correspondant à un premier salaire, mais dont le montant excédait largement celui initialement fixé. Elles renvoyaient alors le trop-plein perçu par mandat, avant de s’apercevoir que les chèques de leurs présumés employeurs étaient rejetés par la banque.

La seconde pratique frauduleuse consistait à proposer des offres bidon de crédits et de ventes de voitures fictives sur Internet.

En garde à vue, les deux hommes ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Ils seront jugés au mois de septembre.