Marseille : Démantèlement d’un réseau de voleurs de cartes bancaires qui sévissait jusqu'en Espagne

FAITS DIVERS Six suspects ont été interpellés dans le cadre d'une vaste opération menée par des enquêteurs de Sarthe et de Loire-Atlantique

Frédéric Brenon

— 

Image d'illustration d'un distributeur de billets.
Image d'illustration d'un distributeur de billets. — PHILIPPE HUGUEN / AFP
  • Six personnes issues d’une même famille ont été arrêtées le 24 juin à Marseille.
  • Elles sont suspectées d’être impliquées dans un réseau de vols de cartes bancaires et de blanchiment d’argent.
  • Le chef du réseau avait été arrêté début juin près de Saint-Etienne.

Six personnes suspectées d’être impliquées dans un vaste réseau de vols de cartes bancaires ont été interpellées à Marseille, en milieu de semaine dernière, annonce la gendarmerie nationale. Trois ont été écrouées dans l’attente d’être présentés à un juge d’instruction, trois autres feront l’objet de poursuites ultérieures. Un fusil à pompe, des munitions, une voiture haut de gamme et de l’argent en numéraire ont également été saisis. Plus de 80 gendarmes ont participé à l’opération.

Il est reproché aux suspects, qui appartiennent à une même famille d’origine marseillaise, d’avoir multiplié les faits de vols, escroqueries et blanchiment d’argent depuis fin 2018. Le trafic sévissait dans toute la France et même en Espagne. Leur technique était celle du « billet oublié ».

Le chef du réseau arrêté près de Saint-Etienne

« Le mode opératoire est toujours le même : les auteurs interpellent la victime, généralement une personne âgée, qui vient de faire un retrait en espèces et leur remettent un billet de 10 ou 20 euros en prétendant qu’il a été oublié dans l’appareil, explique la gendarmerie nationale. Après avoir gagné leur confiance, ils demandent ensuite à la victime de réintroduire son moyen de paiement dans le lecteur, en profitent à ce moment-là pour mémoriser le code et dérober la carte en déclarant que cette dernière a été "avalée" par l’appareil… »

L’enquête était conduite par la section de recherches de Nantes et la brigade territoriale autonome de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), commune où des vols ont été signalés en 2019. La tête de réseau avait été interpellée le 6 juin, en flagrant délit, à Firminy (Loire), à proximité de Saint-Etienne. Devant purger une peine de quatorze mois d’emprisonnement, l’individu a été incarcéré localement.

La gendarmerie recommande aux usagers d’être particulièrement vigilants lorsqu’ils retirent de l’argent au distributeur automatique.